segunda-feira, 14 de setembro de 2015

Poemas de Germano Xavier em Francês (Parte XXV)

*
Por Germano Xavier

"tradução livre"


Segunda-feira, 06/07/2015
Essas tardes nenhumas

Ces après-midis inexistantes

la succession des heures est implacable
(et agresse l’univers qu’elle menace de mort)
on entends alors un timide cri de révolte : le corps
(tantôt éveillé, tantôt engourdi à force de faire des mouvements répétitifs)
il vomit la fatigue et les règlements
alors qu’il essaye une humble résistance.

en secondes, il rejoint l’esprit et il dit non.
les mains assoupissent les liens, les pieds quittent
les chaussures : les yeux comptent les nuages.

il arrive presque à son propre destin.

mais les heures crient en écrasant les épaules,
elles exhalent la nausée. alors nous marchons sur les choses mortes.
l’horloge sonne fort, les heures s’en vont avec le sang.


* Imagem: http://www.deviantart.com/art/Dandelions-560275489

Nenhum comentário: