quarta-feira, 29 de março de 2017

Poemas de Germano Xavier em Francês (Parte LXXIII)


Por Germano Xavier

"tradução livre"


Quarta-feira, 6 de Julho de 2016
O absurdo de você ainda


Toujours cette absurdité en toi

je sais que chez toi il existe un poème pour moi,
un poème germinal,
un brouillon, traînant, affamé, qui supplie
mais qui possède une vitalité immanente
et résiste pacifiquement.

il ne s’agit pas d’une tempête
ni d’un incendie,
ni du soleil,
ni d’un cri,
c’est la rosée et la pénombre,
un grognement et un murmure,
le vent serein et des cendres
de la résurrection.

je sais qu’il y a une poésie douce et simple,
faite de gestes rares et de peu de mots,
modeste et précieuse car
elle est encore marginale (conquise par la guérilla),
clandestine et volée. Aucun coupable, car la vie est despote et bestiale,
elle est belle car elle n’en a point besoin.
elle est la nôtre, elle est unique.
la poésie qui ressemble à un coucher-de-soleil sans soleil…
juste la certitude du soleil mi-voilé par des nuages incertains.
une poésie opaque, nue, charnelle, une couronne.
la substance incolore puisqu’elle est pure,
un aperçu de nos jours d’Outre – Terre.
une petite et silencieuse révolution
qui traverse le temps.

un profil de nos existences parallèles
au milieu de cette absurdité qui subsiste en toi.


* Imagem: http://www.deviantart.com/art/--671719477

Nenhum comentário: