quarta-feira, 17 de maio de 2017

Poemas de Germano Xavier em Francês (LXXIV)

*

Por Germano Xavier


"tradução livre"



Quinta-feira, 14 de Julho de 2016
Num dia em que o sol não veio muito


Ce jour-là le soleil s’endormait


Ce jour là le soleil était timide
(il préférait les nuages et les ombres)
la mer était calme
(elle préférait le silence
d’un vendredi treize
qui préférait le mystère).
Un enfant est né alors
entre les rêves, la poésie et l’inquiétude

ses silences
et ses expéditions intimes
vers le monde des mots
ont fait de lui un être particulier
(il pleuvait parmi les arbres)

un être statique
(il a connu des paradis infernaux
et des enfers paradisiaques)
ce poète voyageur
(sans destin) en quête
de mots signifiants
(il préférait sentir)
qui s’assemblent sans arrêt autour des vers
pour être là
et vivre le mot- le goût- la poésie

griffonnait sur des feuilles
et les mots écrivaient leur propre destinée
avec des teintes d’amour
sur la paume du monde
il était une pluie paisible

il est le poète et le poème
et le mot qui blesse
(il préférait partir à pleurer les adieux)

il a un sens
et crée des religions
le secret de son regard
est un regard profond
il est un vert-muguet
le muguet même
c’est le chaos
un astre en contre-courant
un poète


* Imagem: http://www.deviantart.com/art/Sol-Andino-680226043

Nenhum comentário: