quarta-feira, 14 de outubro de 2015

Poemas de Germano Xavier em Francês (Parte XXVIII)

*
Por Germano Xavier

"tradução livre"


Sábado, 01 de Agosto de 2015.
A douta espera


"Je ne suis pas surpris de me réveiller au milieu des eaux."
(Adolfo Bioy Casares)

La docte attente

revolté, l’amour, ce même amour
qui m’attriste et qui sort de l’eau
froide comme l’échec, ou en guerre d’amour
il est vainqueur, en jetant sur mon cœur la douleur funeste,
comme une protestation contre l’absurde,
ce même amour de la paix solitaire de nos corps,
insignes pas de l’ombre qui marche.

revolté, le néant de l’instant présent. aux feux de la rampe, l’amour qui vit
loin des manques réels et centenaires de mon âme.
ce même amour qui est parti avec le courant
en se pliant dans les fantaisies fautives.

et ce détail en nous: l’amour qui enfante,
imprécis comme l’hyperbole parfaite,
juste comme le début des rêves.

l’amour.

comme si à minuit nous désirions postuler
les vains buts des négations
ou les fantasmes de marbre du temps,
nous nous déplacerions alors sur des parallèles diffuses
accoudés aux bords maritimes des prisons.

vers la fin, la vie nous apprends le goût de la peste :
nous courrons vers l’entrée, c’est la docte attente.
l’amour, comme la mer, désobéit aux couchers-de-soleil.


* Imagem: http://www.deviantart.com/art/Echo-City-566193486

Nenhum comentário: